Zoom muscu: 10 qualités du deadlift et directives d'exécution

Mis à jour : 11 mars 2018


De loin l’exercice que je préfère, le deadlift gagne à être connu et utilisé sous toutes ses formes. Avoir le choix, j’en ferais à tous les jours. Est-ce possible d’aimer un exercice d’amour? La réponse est oui. Pour certains, c’est la course à pied; pour d’autres, c’est le deadlift.


Inutile de me croire sur parole: l'essayer, c'est l'adopter. Il s’impose au sommet des exercices les plus complets et efficaces et se distingue par ses nombreuses qualités:



1. C’est un mouvement polyarticulaire ou compound.


Ce type d’exercice est certes plus complexe, mais fournit un maximum de bénéfices lorsque sa technique est maîtrisée, dont celui de recruter plusieurs groupes musculaires à la fois comme plusieurs articulations sont nécessaires à l’accomplissement du mouvement (chevilles, genoux et hanches).


2. Le corps est engagé à 100%.


De par la nature même du mouvement, les muscles des jambes, du tronc et des bras sont recrutés d’une façon ou d’une autre, que ce soit pour maintenir la posture, tenir le charge ou la mouvoir.


3. Comme un grand nombre de muscles sont sous tension, la dépense énergétique est substantielle.


Les muscles consomment des calories pour effectuer un travail. Plus il y a de muscles engagés, plus il y a de calories brûlées.


4. En stimulant plusieurs muscles simultanément, la coordination neuro-motrice est accrue.


Vous bougez mieux et plus efficacement dans vos activités comme le synchronisme de vos contractions musculaires est plus aiguisé. Vous risquez également moins de vous blesser.


5. Le potentiel de développement de la force globale est majeur.


Comme il s’agit d’un exercice adressant principalement les ischio-jambiers, fessiers et extenseurs du dos, de puissants muscles, les charges soulevées peuvent être significativement élevées.

6. Il améliore la posture.


Ce n’est pas compliqué: le deadlift requiert que le dos soit droit comme une barre. Résultat, les muscles de la posture sont directement entraînés et renforcés.


7. Il améliore la force de préhension.


L’un des facteurs limitant à notre entraînement est notre capacité à soutenir des charges élevées dans nos mains. La grip est directement adressée dans le deadlift.


8. Il améliore le cardio.


Quoi? Le cardio? Oui! Tellement de travail est demandé au corps globalement que quelques répétitions seulement vous feront pomper la patate un bon coup! Des jambes bien entraînées contribuent aussi à une amélioration de vos performances cardiovasculaires.


9. Il bâtit le corps comme nul autre.


Comme le deadlift stimule beaucoup de muscles avec une charge considérable et qu’il brûle énormément d’énergie, tout le corps s’en retrouve sculpté au couteau. (Commencez vous à tomber en amour vous aussi?)


10. Finalement, si vous pouvez faire un deadlift, il n’y a rien que vous ne puissiez pas faire.


Non seulement il vous rend plus fort à exécuter vos tâches de tous les jours, son apprentissage technique est tellement complexe que les autres exercices vous paraîtront un jeu d’enfant.


Le deadlift: directives techniques

Source photo: shape.com

© 2020 Isabelle St-Jean Kinésiologie